Djadja & Dinaz - Paroles de la chanson Moi-Même


Frérot, chacun sa peine
J’ai confiance qu’en moi-même
J’ai confiance qu’en moi-même
Frérot, ça rappe la vérité, tu ressens la sincérité
Si tu veux d’la brutalité, on peut t’montrer c’est quoi l’idée
Frérot, chacun sa peine
Moi, j’ai confiance qu’en moi-même

Frérot, chacun sa peine, j’ai confiance qu’en moi-même
J’arrive pas à t’oublier, j’pensais à toi toute la semaine
On connaît bien l’domaine, regarde la vie qu’on mène
Y a tout c’qu’il faut dans l’appart’, pour un rien gros, ça dégaine
J’ai p’t-être fait c’qu’il fallait pas mais j’allais pas faire c’que j’voulais pas
J’ai fait c’qu’il fallait pas mais j’allais pas faire c’que j’voulais pas
Toi, pour un rien tu m’as blessé parce que tu sais qu’y a trop d’écart
T’inquiète, j’vais encaisser, j’étais arrivé, t’étais au départ

Ça voit son avenir dans la stup, malheureux passé dans la street
L’avenir dans la stup, ici, les règles sont strictes
Les conséquences sont graves mais t’oublies tout, t’as du she-ca
Faut rester brave et gros, faut pas s’cher-ca

Frérot, ça rappe la vérité, tu ressens la sincérité
Si tu veux d’la brutalité, on peut t’montrer c’est quoi l’idée
Y a tout qu’est d’passage, au final, tout est devenu lassant
On est partis tout sages, on est revenus l’regard menaçant
Frérot, ça rappe la vérité, tu ressens la sincérité
Si tu veux d’la brutalité, on peut t’montrer c’est quoi l’idée
Y a tout qu’est d’passage, au final, tout est devenu lassant
On est partis tout sages, on est revenus l’regard menaçant

Moi j’montre pas tout c’qu’est précieux, j’garde le bon comportement
J’suis plus pressé, j’suis précis, il m’faut trente appartements
Quand j’suis là, on parle de tout et quand j’me barre, ça parle de moi
Même si j’ferme les yeux, j’vois tout et là, j’vois qu’ça pense du mal
On a fait trop d’allers-retours entre l’stup et les choix
Entre l’stud’ et les soirées, entre les Inès et les Sarah
Chut, faut parler vrai ou sinon, faut plus parler
T’as vu les traîtres, ils t’ont d’jà collé pour t’cerner

J’kiffe la couleur de son vernis et quand elle m’caresse mon épaule
On fait du sale comme pas permis, tu vas jamais m’voir jouer un rôle
J’kiffe la couleur de son vernis et quand elle m’caresse mon épaule
On fait du sale comme pas permis, tu vas jamais m’voir jouer un rôle

Frérot, ça rappe la vérité, tu ressens la sincérité
Si tu veux d’la brutalité, on peut t’montrer c’est quoi l’idée
Y a tout qu’est d’passage, au final, tout est devenu lassant
On est partis tout sages, on est revenus l’regard menaçant
Frérot, ça rappe la vérité, tu ressens la sincérité
Si tu veux d’la brutalité, on peut t’montrer c’est quoi l’idée
Y a tout qu’est d’passage, au final, tout est devenu lassant
On est partis tout sages, on est revenus l’regard menaçant

On est revenus l’regard menaçant
On est partis tout sages, on est revenus l’regard menaçant
Y a tout qu’est d’passage
Y a tout qu’est d’passage, au final, tout est devenu lassant


Paroles de la chanson Moi-Même
 

 
Spleen
Spleen (2021)

 
new lyrics
Djadja & Dinaz lyrics are property and copyright of their owners. "Moi-Même" lyrics provided for educational purposes and personal use only.