DTF - Paroles de la chanson Lei Lei


Et j’fais l’bilan de ma vie, toute la nuit, les joints, je calcine
J’perds espoir sous insomnie, j’rêve d’être le prince de la ville
Lei lei lei lei lei, lei lei lei, lei lei lei
Lei lei lei lei lei, lei lei lei, lei lei lei

Ivry-Seine sur la base, tout a commencé là-bas, ouais
Dans ma tour où j’rabats, j’ai que ma bite comme cabas, moi
Et puis, j’ai vu le temps passer, mes frérots changer, les pochtons entassés
Trop d’pilon dans la tête, on oublie pas d’où on vient, on sait toujours pas où on va
J’ai sorti le flow, j’ai visé le haut, toi tu kiffes, j’ai sorti le flow, tout pour mon ghetto
Pour ma jungle (yah), yah, yah
J’écris ma peine quand j’suis seul, j’recompte mes péchés
Belle et méchante comme «je t’aime», non, c’est perdant
La bouteille (yah), y a pas d’regrets, ma haine, y a qu’des tetrais mon cœur, pas souriant sur la scène
Mon dos est rempli d’douleurs, j’aime quand j’suis seul mais j’t’aime près de moi
Dis-moi, quand j’serai dans l’sous-sol, est-ce que tu penseras à moi ?
Et si j’me perds dans le noir, est-ce que tu seras ma boussole ? (‘sole, ‘sole)
J’suis pas comme eux donc de eux, je m’isole, compliqué comme la haine

Et j’fais l’bilan de ma vie, toute la nuit, les joints, je calcine
J’perds espoir sous insomnie, j’rêve d’être le prince de la ville
Lei lei lei lei lei, lei lei lei, lei lei lei
Lei lei lei lei lei, lei lei lei, lei lei lei

[RTI:]
Tu sais, mon ami, avant qu’on arrive, on s’attend au pire
J’vogue sur le navire, j’profite du délire avant qu’on chavire (oh, oh, oh)
J’connais la combine, quoi qu’on dise, toujours les mêmes qu’on vise
Déter’, j’veux conquérir, construire mon empire, un jour, pouvoir m’enfuir
J’mets un pointu dans le ballon, la lulu, ouais, qu’elle est belle
Encore des putains d’bourbiers, igo, qui arrivent à la chaîne
Le samedi soir, j’me lâche, c’est dans le hall qu’on fait la fête
Et quand la semaine reprend, c’est dans le bât’ qu’on coupe des ‘quettes
Ouais, tant d’années, j’voulais grailler, on allait voir si ça y est
Condamnés, dans l’bât’, il caillait, j’devais mailler, tout dans l’Cayenne

Igo, j’suis dans les bails, besoin de m’en aller
Igo, j’connais les failles (ouais), pas besoin de parler
Igo, j’suis dans mes bails, besoin de m’en aller
Igo, j’connais les failles (ouais), pas besoin de parler

[RKM:]
Et j’fais l’bilan de ma vie, toute la nuit, les joints, je calcine
J’perds espoir sous insomnie, j’rêve d’être le prince de la ville
Lei lei lei lei lei, lei lei lei, lei lei lei
Lei lei lei lei lei, lei lei lei, lei lei lei
Et j’fais l’bilan de ma vie, toute la nuit, les joints, je calcine
J’perds espoir sous insomnie, j’rêve d’être le prince de la ville
Lei lei lei lei lei, lei lei lei, lei lei lei
Lei lei lei lei lei, lei lei lei, lei lei lei


Paroles de la chanson Lei Lei
 

 
Double star
Double star (2021)

 
new lyrics
on-lyrics chart
DTF lyrics are property and copyright of their owners. "Lei Lei" lyrics provided for educational purposes and personal use only.